• * I Muvrini

    Ce vendredi 3 mars, nous sommes allés écouter un groupe corse exceptionnel :

    I MUVRINI

    On ne présente plus ce groupe phare de la musique corse contemporaine qui s’est produit sur toutes les scènes de l’Olympia à Paris au Carnegie-Hall de New-York, aux côtés d’artistes les plus prestigieux.

     * I Muvrini

     

    Invicta, à l'image de la discographie d'I Muvrini, est un album engagé, mêlant le français et le corse pour faire passer un message de tolérance.

    À travers Invicta, les membres d'I Muvrini soutiennent la non violence comme "outil du 21ème siècle", une autre voie possible face à la résignation ou au conflit.

     

    Pourtant…

    I Muvrini (Les petits mouflons en corse) est un groupe français de musique corse créé par les frères Alain et Jean-François Bernardini à la fin des années 1970. Ils furent initiés jeunes à la musique corse traditionnelle par leur père, Ghjuliu, qui était un poète et chanteur corse assez connu.

    Commençant par chanter des chansons dans un style traditionnel corse (guitare et voix, polyphonies), le groupe s'ouvrit progressivement vers les musiques du monde et la variété. Il a notamment enrichi son orchestration avec des instruments tels que la vielle à roue ou la cornemuse qui ont longtemps été utilisés par le groupe de ses débuts, jusqu'à la fin des années 90.

    Le groupe a débuté, à compter des années 80, à trois voix, Roseline Bartoli faisait partie du groupe durant quelques années et les a suivis jusqu'au-delà des années 90. Désormais et ce depuis Leia, Stéphane Mangiantini est la troisième voix du groupe.

      * I Muvrini   * I Muvrini

    I Muvrini s'est produit sur les plus grandes scènes françaises : Olympia, Bercy, le Zénith, qu'ils ont fait plusieurs fois, voir le Trianon, le silo de Marseille, ou encore le Casino de Paris plus récemment. Il est le groupe Corse à posséder la plus grande notoriété à travers le monde du à son ouverture sur celui-ci ; de plus, son leader Jean-François Bernardini est présent également à travers la fondation AFC Umani qu'il préside, ainsi que la non-violence dans le monde pour laquelle il se démène, ce qui lui donne une popularité certaine dans les différents médias, où il est très sollicité (radio, journaux, émissions télévisées).

    Le groupe s'est adjugé de nouveaux membres depuis la création de l'album Alma paru en 2005, en effet nouveaux musiciens et chœurs sont venus s'ajouter, on note par exemple le bassiste ivoirien César Anot, auquel le groupe accorde quelques morceaux où il chante en baolé, mais également le guitariste Mickey Meinert, le pianiste Achim Meier, mais également Loic Taillebrest à la cornemuse. Tous des musiciens exceptionnels.

      * I Muvrini  * I Muvrini  * I Muvrini

     * I Muvrini

     

     

     

     

     

     

     

    I Muvrini a contribué à relancer la culture corse et sa musique en particulier. Ceci est d'autant plus spectaculaire que le groupe s'est formé à une époque où les langues régionales étaient non reconnues, voire réprouvées. Dans les années 80, si le groupe chantait des polyphonies traditionnelles (dont des paghjelle), il ajoutait à son répertoire des chants contestataires. Il a d'ailleurs été victime de plusieurs arrêtés municipaux lui interdisant de se produire dans certains villages corses, menant parfois à des confrontations entre nationalistes et militants du collectif "Corse française et républicaine" (CFR).

    Aujourd'hui, et après une ouverture aux musiques du monde, I Muvrini chante plutôt de la variété en langue corse.

    Poètes inspirés de la Corse fraternelle et vivante, les chanteurs de I Muvrini insufflent avec ferveur un message de tolérance, à travers la force du chant polyphonique. Par cette tradition orale et vocale transmise par leur père dès l’enfance, les deux frères, Jean-François et Alain Bernardini sont sans doute à l’origine du premier groupe de world music en France.

    Plus qu’à l’affirmation de leur culture, I Muvrini ont toujours cru à l’entre culture, aux liens entre les cultures et les hommes. C’est ainsi qu’ils font vibrer les sonorités corses bien au-delà des frontières de leur célèbre île.

     * I Muvrini

     * I Muvrini  * I Muvrini  * I Muvrini  * I Muvrini

     * I Muvrini

     

     I MUVRINI - " IMAGINA CORSICA "

     

      

     I MUVRINI - " A TE CORSICA "

     

    I MUVRINI - " ASPETTAMI "

     

    Qu'avons-nous pensé de ce magnifique spectacle ?

    Je suis amoureux de la Corse depuis que j’y ai mis les pieds pour la première fois en septembre 2016, et hier je me suis retrouvé envoûté par la positivité des messages transmis et la mélancolie des mélodies.

    La symbiose des frères Bernardini et de leurs musiciens avec le public, cette polyphonie des cœurs, cet arc-en-ciel en clé de sol ont dégagé un réel flot d'émotions. En poètes et chanteurs inspirés de la Corse fraternelle et vivante « I Muvrini » ont insufflé avec ferveur un beau message de tolérance. 

       * I Muvrini  * I Muvrini

    Les frères Bernardini

    Le groupe avait du mal à sortir de scène tant les musiciens aiment ce qu'ils font...

    Cet excellent concert de près de 3 heures de musiques et de chants m’a fait frissonner quelques fois. Beaucoup d'émotion, et que du bonheur ! Notons la participation exceptionnelle et remarquable du chœurs d'enfants de Saint-Martin-Boulogne.

    « I Muvrini », ce sont, pour moi des artistes d’une  gentillesse extraordinaire  qui ont un respect incroyable de leur public. Autour de nous, beaucoup sont comme nous « du troisième âge » mais très réceptifs et surement connaisseurs.

    La mise en scène de ce spectacle était magnifique. Quelle belle soirée magique ! Cela nous a fait du bien au moral et au cœur.

    Merci à toute l’équipe pour son implication et sa grande disponibilité, merci à tous ceux - techniciens son et lumières - qui ont travaillé dans l'ombre et œuvré pour que nous puissions garder de ce spectacle ces merveilleux souvenirs.

    Nous avons passé une soirée inoubliable au Théâtre Sébastopol de Lille, tant au point de vue ambiance que qualité et authenticité.

    Félicitations à tous. Longue vie à « I Muvrini » !

      * I Muvrini  * I Muvrini  * I Muvrini  * I Muvrini

    Le théâtre Sébastopol à Lille 

     

    I MUVRINI - "Corsica" avec " Les 2000 Choristes" 

    André B.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :