• * Hastings

    L'étape suivante de notre périple dans le Sussex nous a conduits à

    Hastings

    Située sur le Pas de Calais, dans une vallée qui s'ouvre par le Sud vers la mer, Hastings est une ville du sud de la Grande-Bretagne. Elle est située dans le comté du Sussex de l'Est, à 85 km au sud-est de Londres. Célèbre pour avoir donné son nom à la bataille d'Hastings, c'est une ville balnéaire depuis le milieu du 18ème siècle, après avoir été l'un des principaux ports de pêche anglais.

    La douceur du climat, le caractère romantique et pittoresque du site, sa belle plage en ont fait une ville balnéaire très fréquentée. Elle est située dans un creux entre deux ravins, dans un amphithéâtre de rochers, et, très abritée des vents du Nord.

    Hastings est une très vieille ville, qui existe depuis le 8ème siècle au moins, une vieille ville pleine de charme et des vestiges historiques, comme les ruines d’un château construit en 1070. Il existe aussi toute une partie moderne…  Le tout forme un mélange assez étonnant.

    Sur la falaise occidentale s'élèvent les ruines pittoresques du château : deux tours, l'une ronde, l'autre carrée, et les ruines d'une chapelle du style normand. 

     * Hastings

     * Hastings   * Hastings

    La plage de galets est vaste et, comme beaucoup de villes anglaises, elle possède un « Pier », une jetée qui s’avance sur la mer. Le Hastings Pier a rouvert ses portes en avril 2016 après 10 ans de fermeture. Il avait été victime d’un incendie. On y trouve maintenant des restaurants et une plateforme d’observation.

     * Hastings  * Hastings

     

     * Hastings  * Hastings  * Hastings

     

    Quelques mots à propos de la célèbre Bataille d'Hastings

    La bataille d'Hastings s'est déroulée le 14 octobre 1066 à une dizaine de kilomètres au nord de la ville d'Hastings, dans le Sussex de l'Est. Elle oppose le dernier roi anglo-saxon d'Angleterre, Harold Godwinson, au duc Guillaume de Normandie qui remporte une victoire décisive.

    Hastings s'inscrit dans la crise de succession ouverte par la mort du roi d'Angleterre Édouard le Confesseur en janvier 1066. Élu et sacré successeur d'Édouard, Harold doit faire face aux invasions lancées par des prétendants à la couronne. Il vainc le roi de Norvège Harald Hardrada le 25 septembre à Stamford Bridge, dans le Yorkshire, mais pendant ce temps, le duc Guillaume de Normandie a débarqué dans le Sussex, au sud du pays, à plus de 350 km. Harold se précipite à sa rencontre à marche forcée.

    La bataille dure du matin jusqu'au soir du 14 octobre. Postées au sommet de la colline de Caldbec, les troupes anglaises résistent aux premiers assauts ennemis. Les Normands ont alors recours à une ruse : l'aile gauche feint de fuir avant de se retourner sur les Anglais lancés à leur poursuite. L'armée anglaise finit par céder et se débander après la mort d'Harold, et la victoire revient à Guillaume.

    Grâce à sa victoire, le duc de Normandie peut marcher jusqu'à Londres, et il est sacré roi d'Angleterre le jour de Noël à Westminster. Même si la conquête normande de l'Angleterre n'est véritablement achevée que plusieurs années plus tard, la bataille d'Hastings marque un tournant dans l'histoire de l'Angleterre, dont elle inaugure la période anglo-normande.

    Le château d'Hastings

     * Hastings  * Hastings

    Les ruines que nous voyons aujourd'hui, au sommet d'une des deux collines entourant la ville, sont les restes d'une forteresse de pierre (construite après le couronnement de Guillaume de Normandie) qui était pratiquement imprenable de trois côtés. Moins de la moitié de la structure d'origine reste.

     * Hastings

    En septembre 1066, Guillaume le Conquérant débarqua à Pevensey et ordonna la construction d'un château en bois préfabriqué. Il est ensuite passé à Hastings et a érigé un autre.

    Le château d'Hastings était à l'origine une tour en bois construite au sommet d'un monticule ou d'une motte, qui était entourée d'une cour extérieure ou d'un bailli. Le bailey était entouré d'une palissade en bois. La motte normande et le château de bailey deviendraient un dispositif commun à travers l'Angleterre après la conquête.

    Après la victoire à la bataille de Hastings, William a été couronné le jour de Noël 1066, et a donné l'ordre que le château de Hastings soit reconstruit dans la pierre.

     * Hastings

     * Hastings 

    William a laissé le château à la charge de l'un de ses principaux commandants, Humphrey de Tilleul. Vers 1069, il donna le château et la ville de Hastings à Robert, comte d'Eu, qui fonda la collégiale Sainte-Marie dans le château, à l'intérieur des murs du château. Les restes de cette église sont la partie la mieux conservée des ruines.

     * Hastings  * Hastings  * Hastings  * Hastings

     

     * Hastings  * Hastings  * Hastings

    En 1094, le fils de Guillaume le Conquérant, le roi William Rufus, séjourna au château et pendant le règne d'Henri II, de nombreux travaux de construction furent réalisés. Cependant, en 1216, le roi John craint l'invasion de la France et ordonne le démantèlement du château, plutôt que de tomber aux mains des Français.

    Il a été restauré et réarmé par Henry III en 1225 et plus tard démantelé sous le règne d'Edward II. En 1272, la Collégiale est devenue la chapelle libre du roi de Hastings et sa chapelle de la Sainte-Croix est devenue un lieu de pélerinage.

    Les tempêtes sauvages du 13ème siècle ont provoqué le chaos à Hastings. Le port a été détruit et de grandes parties du château sont tombées dans la mer. La destruction du port signifiait que le port de Hastings n'avait plus d'importance militaire, la ville se transforma en village de pêcheurs et le château tomba en décrépitude.

    Henry VIII a finalement dissous Sainte Marie dans le château à la dissolution des monastères au 16ème siècle. En 1591, les ruines devinrent la propriété de la famille Pelham et, pendant des siècles, le site fut utilisé pour l'agriculture.

    En 1824, le 6ème comte de Chichester, Thomas Pelham a effectué une fouille complète du château et à l'époque victorienne, il est devenu une attraction touristique. Pendant la Seconde Guerre mondiale, un canon anti-aérien a été placé le long du château et les falaises escarpées ont été utilisées comme zone d'entraînement pour les commandos. En 1951, la famille Pelham a vendu le château à la Hastings Corporation pour 3 000 £.

    Au 12ème siècle, Hastings fait partie des Cinq-Ports. Son importance commerciale décline après les inondations qui frappent la côte sud de l'Angleterre en 1287, détruisant une partie du château d'Hastings et du port. La ville subit également les effets de la guerre de Cent Ans : en 1339, elle est prise et pillée par une attaque de la marine française. En 1377, Hastings est de nouveau détruite par un débarquement français, cette fois par les navires de Jean de Vienne.

    Après la proclamation de la République en France, le 4 septembre 1870, Hastings servit de refuge temporaire à l'ex-empereur Napoléon III et son épouse.

     

    A. B.

    La dernière étape de notre périple dans le Sussex se situe dans la petite ville moyenâgeuse de Rye : Lien vers ce dernier article.


  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Juin à 19:15
    2
    alexandre
    Samedi 9 Juin à 16:55

    belles ruines !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :