• * Au Jardin du Luxembourg

    2ème jour

    Au Jardin du Luxembourg

    Situé en bordure de Saint-Germain-des-Prés et du quartier Latin, le jardin du Luxembourg s’inspire du jardin florentin Boboli a été créé à l’initiative de la reine Marie de Médicis en 1612.

    Le jardin compte 106 statues disséminées à travers le parc, la monumentale fontaine Médicis, l’Orangerie et le pavillon Davioud. Les activités et installations pour les enfants sont nombreuses : marionnettes, manèges, toboggans… Les adultes, parisiens ou touristes, jouent aux échecs, au tennis, au bridge ou au bateau télécommandé. La programmation culturelle est marquée par des expositions gratuites de photographies sur les grilles du jardin et par des concerts dans le kiosque à musique.

    Le jardin du Luxembourg est un jardin ouvert au public, situé dans le 6ème arrondissement de Paris. Créé en 1612 à la demande de Marie de Médicis pour accompagner le palais du Luxembourg, il a fait l'objet d'une restauration dirigée par l'architecte Jean-François-Thérèse Chalgrin sous le Premier Empire et appartient désormais au domaine du Sénat. Il s'étend sur 25 hectares (dont 21 sont ouverts au public) agrémenté de parterres de fleurs et de sculptures. Il se divise en une partie à la française et l’autre à l'anglaise. Entre les deux s'étend une forêt géométrique et un grand bassin. On y trouve aussi un verger comprenant des variétés de pommes anciennes et oubliées, un rucher pour s’initier à l’apiculture, des serres avec une collection d’orchidées à couper le souffle et une roseraie.

    Rendez-vous de prédilection des Parisiens, il attire également des visiteurs du monde entier.

    Situés au cœur du Quartier latin, regroupés dans l'enceinte d'une grille dont les pointes sont recouvertes de feuille d'or, les jardins accueillent plusieurs bâtiments classés :

    • le palais du Luxembourg où siège le Sénat, la chambre haute du Parlement, propriétaire du jardin.
    • le Petit Luxembourg, hôtel particulier contigu au précédent, résidence du président du Sénat
    • le musée du Luxembourg, consacré à de grandes expositions temporaires d'art, réputées pour la qualité des œuvres présentées. On accède au palais et au musée par la rue de Vaugirard. Nous y sommes allés voir l'exposition consacrée à Camille Pissaro.
    • l'orangerie : plusieurs bâtiments se sont succédé. L'orangerie actuelle, bâtie par Alphonse de Gisors en 1839, est située sur l'allée Delacroix. Elle abrite une collection de 180 plantes en caisse dont des agrumes, des palmiers-dattiers, des lauriers roses et des grenadiers. Certains bigaradiers, que l'on retrouve dans la partie du jardin dite « à la française » de mai à octobre, ont un âge estimé à 250 ou 300 ans8. L'été, l'orangerie sert de salle d'expositions temporaires.
    • l'ancien hôtel de Vendôme, aujourd'hui occupé par l'école Mines ParisTech.
    • les serres du jardin du Luxembourg, attenantes à l'hôtel de Vendôme, abritent de riches collections horticoles, dont notamment plus de 400 espèces d'orchidées.

    L'ensemble du jardin est parcouru d'allées permettant la promenade et la flânerie. Le jardin abrite 106 statues.

      * Au Jardin du Luxembourg    * Au Jardin du Luxembourg    * Au Jardin du Luxembourg

      * Au Jardin du Luxembourg  * Au Jardin du Luxembourg  * Au Jardin du Luxembourg  * Au Jardin du Luxembourg

      * Au Jardin du Luxembourg   * Au Jardin du Luxembourg   * Au Jardin du Luxembourg

    En plein centre de Paris ce très grand parc arboré nous a paru idéal en ce début d'été pour y quérir un peu de fraîcheur. 

     

    A. B.

    Lien vers la visite de l'exposition Pissaro au Musée du Luxembourg


  • Commentaires

    1
    Vendredi 30 Juin à 13:47
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :