• * Anne Roumanoff

    Le 27 janvier 2017, nous sommes allés voir et écouter...

    le spectacle d'Anne Roumanoff au Théâtre Sébastopol à Lille

     * Anne Roumanoff

    Voilà plus de 20 ans qu'Anne Roumanoff a fait ses premiers pas sur scène, et elle ne cesse de nous faire rire.

    Après son diplôme en sciences politiques, elle décide de laisser parler sa passion pour le théâtre.

    Elle fait ses armes dans les cabarets parisiens puis participe à l'émission "La Classe" sur FR3. Son premier grand succès vient avec "Bernadette, calme-toi!" (1988).

    Dans le spectacle "Complètement Roumanoff" elle a fêté ses 10 ans de carrière en reprenant ses meilleurs sketchs.

    Parmi ses plus grands succès : "Follement Roumanoff" (2003), "Anne a 20 ans" (2007) et "Anne naturellement" (2011).

     * Anne Roumanoff

    Depuis de nombreuses années elle met son art au service de la radio et de la télévision. Nous la retrouvons régulièrement dans l'émission de Michel Drucker, "Vivement Dimanche", avec sa chronique "On ne nous dit pas tout" dans laquelle elle décortique avec humour et sarcasme toute l'actualité du pays. Nous pouvons l'écouter tous les samedis sur Europe 1 où avec sa bande elle croque avec impertinence les travers de la vie et l'actualité politique par le biais de canulars téléphoniques, de brèves décalées et de parodies.

    Aujourd'hui au sommet de son art, avec une grande maîtrise de la scène, elle n'épargne rien, ni personne. Depuis quelque temps, elle présente son spectacle "Anne Rou(ge)manoff" dans lequel elle parle de l'égoïsme, de la superficialité de l'époque et de tous ce qui nous angoisse aujourd'hui : la crise de la dette, les déboires des politiques, les smartphones, les stagiaires, la vie de couple, la femme et les diktats de la mode, la quête du bonheur.

    Bref, rien ne lui échappe, y compris l'actualité la plus récente, notamment "les primaires" à droite et à gauche...

     * Anne Roumanoff

    Dans ses nouveaux sketches, Anne Roumanoff, plus mordante que jamais, évoque de grands sujets sociétaux et d’actualité, tout en auscultant en détails le fond de la nature humaine.

    Rien n’échappe à son regard acéré. Anne s’attaque à notre monde hyperconnecté qui tweete plus vite que son ombre, pour remettre à sa place la frénésie communicante et l’infime frontière qui sépare ce que l’on peut dire ou pas, ce qui est correct ou incorrect.

    Mieux que personne, elle sait disséquer les choses, en montrer l’absurde mécanique, et les retourner comme un gant pour brocarder l’égoïsme et la superficialité de notre époque.

    Au milieu de cette agitation, Anne sait très bien voir et nous montrer ce qui demeure si touchant dans l’être humain. Pas étonnant qu’on ressorte de ses spectacles immanquablement ému, le cœur léger et l’esprit comblé d’avoir intelligemment ri de tout ce qui nous angoisse et de nous-mêmes.

    Dans ce spectacle "Aimons-nous les uns les autres", il est question de mariage gay, de phobie administrative, d'une américaine qui critique le pessimisme français, d'une femme qui commande des accessoires coquins sur internet pour relancer sa vie sexuelle.

     

    Relancer sa vie sexuelle

    Avec ce nouveau spectacle, la pétillante Anne Roumanoff a aussi clashé les parents d'élèves, et avec l'aide de deux spectateurs, elle a sévèrement caricaturé l'émission de télé-réalités. Plutôt que d’'en pleurer, elle nous a bien fait rire. Son travail est empreint d'’une vraie maturité de jeu et d’'une grande maîtrise de l’'écriture : un véritable petit bijou d’interprétation.

    Anne Roumanoff figure depuis plusieurs années parmi les humoristes préférés des Français. Qu'elle moque les émissions où l'on met en scène le malheur des gens ou qu'elle passe en revue l'actualité politique récente dans son fameux Radio bistro, le mot est juste, la formule claque, on rit mais on réfléchit aussi.

    Parfois une émotion passe puis le rire repart de plus belle. Son travail est empreint d'une vraie maturité du jeu et d'une grande maîtrise de l’écriture. On sort de son spectacle le cœur léger en ayant oublié pendant près d'une heure trois-quarts les affres du quotidien et avec un peu plus de courage pour affronter l'humanité hostile.

     * Anne Roumanoff

    Nos impressions à l'issue de son spectacle de ce vendredi 27 janvier 2017 à Lille : un spectacle bien réussi qui nous a fait le plus grand bien. Irrésistiblement drôle et pertinente, Anne Roumanoff a atteint un excellent niveau de jeu, toujours avec une profonde tendresse et une ironie mordante. Ce one woman show fut brillant du début à la fin ! Un peu plus d'une heure quarante tout en rythme et en rires qui nous a procuré le plus grand bien tant physiquement que moralement.

    Le rappelLa fable du coq et du pigeon

     

    La fable du coq et du pigeon

     

    A. B.

     


  • Commentaires

    1
    Samedi 28 Janvier à 11:06

    On s'est drôlement amusés !!!! winktongue

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :