• * Arnaud Tsamere

    Ce jeudi 2 mars 2017, nous sommes allés voir le nouveau spectacle de ...

    Arnaud Tsamere

     * Arnaud Tsamere

    Si vous ne le connaissez pas encore….

     * Arnaud Tsamere

    Photo empruntée sur Internet

    Arnaud Tsamere, de son vrai nom Arnaud Tsedri, est un humoriste, comédien et animateur de télévision français né le 11 mars 1975 à Bordeaux. Après l'obtention de son baccalauréat, il est entré en faculté de droit où, un soir, en 1994, il a découvert le match d'improvisation théâtrale. Il s’intéresse très vite au spectacle vivant, et intègre les ateliers d’impros où il fait des rencontres formidables. En 1998, il obtient sa maîtrise de droit des affaires.

    Rattrapé par sa passion, il a fait ses débuts dans la compagnie d'improvisation théâtrale de Trappes, « Déclic Théâtre » d'Alain Degois, en 2001. Il poursuit sa carrière à la « Compagnie de la Pastière » où il joue dans une adaptation de « Cyrano de Bergerac ». C’est en 2002, qu’il commence l’écriture de son premier one man show.

     * Arnaud Tsamere

    Photo empruntée sur Internet

    Son passage dans « Le Grand Journal » comme présentateur météo en 2005 l'a fait connaître du public, puis il est passé dans l'émission télévisée « Made in Palmade » de Pierre Palmade, et son rôle de « Captain Sports-Extrême » dans la série « Hero Corp » lui ont permis de gagner en notoriété. Il n’est véritablement connu que depuis qu’il a participé à l'émission télévisée créée par Laurent Ruquier, « On n'demande qu'à en rire », qui offrait une vitrine aux humoristes à la recherche d'un tremplin.

    Arnaud Tsamere pratique l'humour absurde. Il aborde tous les sujets avec un certain décalage. L'une de ses particularités humoristiques, qui apparaît beaucoup dans ses sketchs, est le fait de traiter un sujet, puis de parler d'un autre et pendant qu'il parle de l'autre sujet, l'interrompre et revenir au sujet initial avec insistance.

    Arnaud Tsamere est également devenu un spécialiste de l'improvisation. Il fait partie depuis plusieurs années de la ligue d'improvisation avec l'équipe d'Hero Corp.

     * Arnaud Tsamere  * Arnaud Tsamere

    Photos empruntées sur Internet

    Depuis son premier passage dans l’émission de Michel Drucker « Vivement dimanche prochain » sur France 2, Arnaud Tsamere s’est fait assez rapidement remarquer pour son humour absurde qui fait beaucoup rire et est devenu un habitué de cette émission Depuis 2015, il y passe régulièrement et y fait occasionnellement des duos avec son ami Ben.

     * Arnaud Tsamere   * Arnaud Tsamere

    Photos empruntées sur Internet

    En 2015, il a présenté au « Splendid »  un très bon spectacle au titre à rallonge « Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels ». Au royaume de Tsamere, l'absurde est définitivement roi. Ce troisième spectacle s’est joué aux « Folies bergères » à Paris jusqu’en février 2016.

    Pour son troisième one-man-show – que nous avons vu ce soir au Théâtre Sébastopol de Lille – Arnaud Tsamere a décidé de se raconter au public dans un but simple, mais insolite pour un humoriste : ne pas faire rire ses téléspectateurs rassasiés en galéjades et boutades en tout genre avec son dernier spectacle (selon lui). Évidemment, le pari ne sera pas respecté. Mais ce prétexte fallacieux sera le fil rouge de ce one-man-show singulier qui condense finalement tout ce que l'humoriste sait faire de mieux.

     

    Arnaud nous présente son spectacle :

     * Arnaud Tsamere

     

    Photo empruntée sur Internet

     

    « Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels »


    « Je vais vous faire une confidence plus ou moins confidentielle : mon nouveau spectacle s'intitule « Confidences sur pas mal de trucs plus ou moins confidentiels ».


    « Pour écrire ce spectacle avec mes comparses François Rollin et Arnaud Joyet, nous sommes partis d'un postulat très simple : la société rigole trop. Une étude américaine d'une université de Californie révèle que depuis janvier 2012, un être humain sur terre rit en moyenne 15 à 16 heures par jour. C'est beaucoup trop. Le rire est partout, omniprésent, au bureau, dans la rue, à la radio et bien sûr à la télévision avec des programmes comme « Des chiffres et des lettres » ou encore « la météo des régions ». Je suis d'ailleurs moi-même responsable de cette dérive puisque mon précédent spectacle a fait rire des centaines de milliers de personnes. Un spectateur m'a même envoyé le message suivant « Arnaud, du rire tu nous en as donné pour quelques années, on n'en peut plus, propose nous autre chose ».

    « C'est ce que je vais tâcher de faire dans ce nouveau spectacle donc, aller contre ma nature comique, tenter de stopper un peu cette spirale du rire infernale. Comment ? En parlant de moi. Quoi de plus chiant que quelqu'un qui parle de lui ? Rien. Sauf si cette stratégie se retourne contre lui et provoque l'effet inverse : vous faire rire ».

     * Arnaud Tsamere

    Photo empruntée sur Internet

    Analyse…

    Comme à son habitude, Arnaud Tsamere jongle avec les non-sens, s'amuse des longs silences avec le public, livre des parenthèses interminables que seule sa raison lui suggère, malmène les spectateurs qu'il fait monter sur scène, s'auto-flagelle avec délectation et offre des moments décalés (le mot est faible) en repoussant les limites de la logique (même si tout est très logique dans la logique de l'humoriste). Si le résultat est parfois décousu, l'ensemble est assez irrésistible. Pour peu, bien sûr, de ne pas être allergique à ce genre d'humour.

    Tsamere est acide. Tsamere a une folie douce. Tsamere se démène comme un beau diable. Tsamere est capable de compiler les cinquante dernières années de la chanson française en deux minutes, de faire plier de rire une salle entière avec le seul mot « baldaquin » et n'hésite pas à sortir une perceuse en plein spectacle pour réparer un meuble sur scène entre deux sketchs. Avec l'ancien pensionnaire d'On ne demande qu'à en rire, ça part dans tous les sens. Dans l'insensé souvent. Les fidèles de l'humoriste et tous ceux qui ont déjà ri lors de ses différents passages télé se sont régalés.

     * Arnaud Tsamere

     

    Photo empruntée sur Internet

    Le seul point faible de ce nouveau one-man-show repose finalement sur la trame centrale du spectacle qui consiste pour l'humoriste à dire pourquoi il est un mec pas comme les autres qui n'a pas peur de prendre des positions fortes. Ces réflexions, aussi absurdes qu'évidentes, sont un peu légères et redondantes. De la part d'Arnaud Tsamere, on est en droit d'attendre un peu plus. Mais ce «un peu plus», justement, il arrive dans un final en apothéose à base de pingouin et de cancer du genou. Si, si, c'est possible.

    Dans ce dernier sketch malin et explosif, l'humoriste mi-schizo, mi-mégalo, multiplie les efforts et se multiplie au sens propre. Cette performance est du pur Tsamere dans le texte (et dans la folie). Car au final, avec cet humoriste sans limite, plus c'est improbable, plus la probabilité de rire est grande. Preuve qu'Arnaud Tsamere est un humoriste de haut niveau. Et pas seulement quand il porte cet instrument de mesure au-dessus de sa tête...

     * Arnaud Tsamere

    Photo prise par mon épouse

    Talentueux et adepte de l'improvisation, Arnaud Tsamere remplit aujourd'hui les plus grandes salles. Il semble vivre un véritable conte de fées, mais c’est amplement mérité ! Nous nous sommes vraiment bien amusés !

     * Arnaud Tsamere

    Photo prise par mon épouse

    André B.


  • Commentaires

    1
    Samedi 4 Mars à 07:45

    J'aime bien le voir, un petit peu chez Drucker. Mais pas trop longtemps. Je t'embrasse

    Bertille

      • André
        Dimanche 5 Mars à 21:29

        Dans les émissions de Michel Drucker, je ne l'aimais pas trop non plus. Mais je l'ai réellement découvert et apprécié en solo jeudi soir.

        Je ne le regrette pas. Mais il a évidemment une forme d'humour très différente... Et il faut la supporter. Mais je m'y suis vite habitué.

        Bises. André

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :